Comprendre le recouvrement B to B

Dans l’univers de l’économie, tout fonctionne selon un principe universel qui n’est autre que celui basé sur les lois de l’offre et de la demande. En évoluant, ce principe a aujourd’hui pris une forme législative. On parle désormais de recouvrement de créances où un individu A, qui est le débiteur, verse des droits à un individu B, qui est le créancier. Ce recouvrement est basé sur un accord préalablement établi entre les deux concernés. Mais comment fonctionnent les créances en B2B ? Qu’est-ce qu’une créance ? Pourquoi procéder à un recouvrement B2B ? Décryptage…

Qu’est-ce que le recouvrement BtoB ?

Lorsque l’on parle de recouvrement, on parle avant tout de créance. En comptabilité, une créance est un droit que détient une entreprise sur un débiteur. Si, en tant qu’entreprise ou prestataire, vous délivrez un produit, vous accordez un délai de paiement au débiteur. Cette somme qui vous est due est une créance. Dans cette optique, si le débiteur ne respecte pas le délai de paiement, la créance sera considérée comme impayée.

Dès maintenant,

Comparez les solutions de recouvrement

Il faut savoir que le recouvrement de créances est encadré par la loi. Que l’accord ait été conclu entre commerçants, artisans ou professionnels libéraux, les délais sont réglementés par la loi LME. Ainsi, dès que l’échéance du paiement mentionné dans le devis est dépassée, la créance devient exigible. Dans cette optique, le créancier est en mesure de lancer une procédure de recouvrement.

 

Les différents types de recouvrement BtoB

recouvrement b2b

De manière générale, on distingue deux types de créances. D’un côté, il y a les créances fiscales qui entrent dans le cadre des impôts. De l’autre, il y a les créances civiles qui, elles, concernent les particuliers. En ce qui concerne les entreprises, il s’agit en principe de créances commerciales. Dans le cas d’un recouvrement B2B, les deux concernés – débiteur et créancier – peuvent fixer un délai de paiement compris entre 45 et 60 jours. Ce dernier sera mentionné dans les conditions générales de ventes (CVG). Si rien n’est souligné dans le devis, le débiteur dispose d’un délai de 30 jours pour s’acquitter de la créance. On parle ainsi de recouvrement de créances. Il faut quand même noter que le recouvrement n’aura lieu que si trois conditions sont respectées : la créance est certaine, la créance est liquide et enfin, elle est exigible.

 

La créance certaine, la créance liquide et la créance exigible

 

Une créance est certaine lorsqu’elle est mentionnée dans un contrat, dans un bon de commande ou dans les CGV, sans que le débiteur ne la conteste. En somme, elle est réelle, légitime et ne peut être sujette à une remise en cause. Elle doit également être liquide, ce qui implique que le montant est déterminé. En ce qui concerne l’exigibilité, c’est une condition qui est plutôt avantageuse pour le débiteur. Elle part du principe que le paiement est exigible dès que le délai arrive à son échéance.

Dès maintenant,

Comparez les solutions de recouvrement

 

Les différentes formes de recouvrement de créances

Le recouvrement peut être amiable ou judiciaire, en fonction de la situation. Il est amiable lorsqu’il prend la forme d’une lettre formelle qui contient : l’identification des deux parties, le montant de la créance et la date de paiement. Si cette procédure à l’amiable n’est pas honorée, le créancier peut déposer une requête auprès d’une institution judiciaire. Dans ce cas, la pression qui sera exercée par la justice peut se faire sur plusieurs niveaux : l’injonction de payer, le référé provision et enfin, l’assignation au fond.

recouvrement de créances

Vous êtes chef d’entreprise ou gérant de TPE ? Vous avez besoin d’assurer la gestion de vos recouvrements ? Sachez que cela peut se faire grâce à des logiciels spécifiques. Avec Celge.fr, comparateur en ligne fiable et efficace, vous pouvez comparer différents logiciels de gestion de recouvrement et choisir selon vos critères celui qui vous convient.

Dès maintenant,

Comparez les solutions de recouvrement

 

Comme plus de 20 000 personnes par mois,appuyez-vous sur notre expertise en consultant :

+

Houhou! Notre comparateur de logiciels vous permet de confronter les éditeurs entre eux. En moins de 5 minutes, c'est gratuit et sans engagement.

Comparez les éditeurs ici !