Digitalisation et industrialisation : bâtiment, BTP, construction | CELGE

La digitalisation et l’industrialisation au service de l’ingénierie et de la construction

Aujourd’hui, les marchés de l’ingénierie et de la construction sont dopés par de nouvelles opportunités liées au digital. L’industrialisation galopante dans le domaine offre de nouvelles opportunités à ces entreprises. Idéal pour se renouveler et gagner de nouveaux marchés.

Dès maintenant,

Comparer les logiciels de digitalisation et d’industrialisation

Le contexte

Tant l’ingénierie que la construction sont en proie à des changements initiés par plusieurs leviers. Il y a dans un premier temps la transition énergétique qui a révolutionné la façon de faire et de construire des logements. Ensuite, l’urbanisation avançant à pas forcés pousse les experts de la construction à trouver de nouvelles alternatives permettant de bâtir toujours mieux et plus vite. Sans oublier les nouvelles formes de mobilité, les nouveaux besoins citoyens liés au digital, ainsi que l’avènement des logements connectés.

À côté de cela, les normes de construction deviennent toujours plus exigeantes. Tandis que les délais de livraison se raccourcissent au fil des années. Il est donc question dans un tel contexte de trouver de nouvelles méthodes pour tirer son épingle du jeu.

logiciel batiment
Logiciel apibatiment

La pression des nouveaux entrants

Se frayer un chemin devient d’autant plus vital pour les acteurs traditionnels de la construction, que l’émergence de nouveaux entrants sur le marché ne cesse de leur mettre une certaine pression. Ces nouveaux acteurs sont portés par l’industrialisation et la digitalisation de nombreux procédés liés à la construction.

Si les activités de chantier demeurent encore assez manuelles, il est nécessaire de se poser la question du moment du grand virage. D’autant plus que ce changement de trajectoire intervient de façon assez soudaine dans la construction.

Car si d’autres secteurs ont eux aussi eu leur lot de digitalisation et d’industrialisation, cela s’est fait de façon assez naturelle en s’étalant sur de nombreuses années. Il n’est pas possible d’en dire autant concernant la construction. Le secteur mène la transformation de front, de même que l’ingénierie.

Comment tirer son épingle du jeu ?

Dans ce contexte, il devient nécessaire pour les secteurs en question de mettre en place des leviers permettant de ne pas subir cette révolution de force.

Elles doivent pour cela améliorer leur productivité, face à des risques croissants de désintermédiation qui constituent un menace réelle pour les acteurs traditionnels. Elles parviendront de la sorte à dégager de nouvelles marges de manœuvre afin d’étendre leurs offres et ainsi garder une position avantageuse dans la chaîne de valeur.

Cette productivité améliorée passera par plusieurs leviers liés justement au digital et à l’industrialisation.

C’est le cas de la modélisation des données du bâtiment qui offre une véritable valeur ajoutée en matière de construction moderne. Le Building Information Modeling (BIM) permet une modélisation 3D intelligente pour une meilleure prise de décision. Cela permet d’amoindrir les risques, tout en offrant une véritable stratégie de lean management.

Les exosquelettes en sont d’autres. Ils pourraient permettre le pilotage d’opérations telles que le forage par pelles hydrauliques, foreuses, ou encore l’accès aux bâtiments grâce aux grues pilotées par ceux-ci. Ces squelettes motorisés peuvent en outre faciliter la prise de mesure grâce aux appareils embarqués et aux positions GPS fournies en temps réel. Ils s’avèrent par ailleurs être d’excellents outils d’aide à la décision grâce à des modules embarqués.

Il en est de même des drones qui peuvent superviser le suivi d’un chantier. Les caméras ultra haute définition embarquées dans les drones nouvelle génération permettront alors d’avoir une vue nette des zones de travail.

Par ailleurs, les entreprises d’ingénierie et de construction pourront s’offrir de nouvelles marges de manœuvre grâce au développement de grandes usines de production. Comme c’est le cas en ce qui concerne les maisons préfabriquées. Ces maisons aux plans déjà établis disposent de matériaux préfabriqués en atelier et sont directement montables chez le propriétaire.

De même que le développement de chantiers autonomes dotés de leurs propres ressources en impression 3D permettrait une avancée majeure.

Dès maintenant,

Comparez les solutions de digitalisation et d’industrialisation

Découvrez nos pages sur les mêmes thématiques :

Comme plus de 20 000 personnes par mois,appuyez-vous sur notre expertise en consultant :

+

Vous changez de logiciel de suivi de chantier ? Consultez gratuitement notre outil d'aide à la rédaction d'un cahier des charges de projet de logiciel Gestion de chantier !

Outil Cahier des charges gratuit ici !