Sauvegarde des données, peut-on faire confiance au cloud ? | CELGE

Sauvegarde des données, peut-on faire confiance au cloud ?

cloudQu’il soit public, privé ou bien encore hybride, le cloud est devenu un incontournable pour la sauvegarde de nos données. Bien souvent on ne s’en rend même plus compte, il est rentré dans nos habitudes. 

Si dans le domaine privé, la question de la sensibilité de nos données ne se pose pas souvent, dans le monde de l’entreprise celle-ci est beaucoup plus importante si ce n’est vitale.

Accès aux données et vision légale

La première inquiétude quand on pense à délocaliser ses données, c’est de les imaginer en libre accès et de les voir circuler partout sur internet. Cette sensation est exacerbée par le fait qu’on ne les possède plus « physiquement » au sein de son entreprise. Le cloud étant un réseau mondial, les données qui y sont hébergées sont accessibles partout sur la planète. Ce qui est à la base un avantage considérable peut de ce fait se transformer en crainte.

La dimension légale peut également être facteur d’inquiétudes, les nouvelles technologies se développant bien plus vite que leur réglementation.  De plus, les lois sont faites et s’appliquent au niveau national alors que le cloud est quant à lui mondial. On se retrouve donc avec un décalage non seulement dans le temps, mais aussi dans l’espace.

Un décalage certain entre les entités de l’entreprise lié à la sécurité

Dans le monde de l’entreprise, certaines habitudes deviennent vite des réflexes. Avec le partage des données c’est le cas aussi. Il n’est pas rare que les utilisateurs d’une entreprise se partagent des fichiers via le cloud ou mettent en place des process ou des espaces de travail collaboratif pour faciliter leurs échanges. Toutes ces actions sont souvent faites sans consulter ou informer le service informatique. On parle dans ce cas de Shadow It, et cela présente un risque de sécurité pour l’entreprise. Derrière on retrouve aussi la direction qui souhaite faire avancer les choses rapidement pour tirer profit des avantages du cloud ou les différents services qui engagent certains projets via des prestataires externes.

Au milieu de tout cela on retrouve la DSI, qui au final se retrouve seule à se poser la question de la sécurité. Avant le cloud, les infrastructures, les données ou bien encore les applications étaient toujours hébergées en interne ou dans des datacenters où la DSI avait un suivi total. Maintenant, le cloud permet de se passer de la compétence du service informatique, il relance complètement le modèle connu jusqu’à maintenant.

Et les données alors ?

Dans le cloud, les données sont sécurisées comme dans l’entreprise. Identification sécurisée, comptes avec différents niveaux d’accès, classification, cryptage et duplication des données sont des constantes dans le domaine du cloud. Le risque n’est donc pas plus important qu’un hébergement des données dans les locaux de l’entreprise.

La confiance est la clé

Quand on confie ses données, c’est avant tout un gage de confiance auprès du prestataire sélectionné. Il faut donc prendre le temps de choisir les partenaires, et idéalement de connaître les personnes derrière ces services. En cas de problème de sécurité, ce ne sera pas le prestataire mais bien la DSI qui sera responsable, il faudra donc bien choisir l’acteur en qui vous ferez confiance.

Pour cette raison, beaucoup d’entreprises font le choix d’un prestataire local où une visite des datacenters aura été possible, mais attention la proximité ne veut pas dire que les données sont mieux sécurisées. Il faut choisir son prestataire en fonction de ses besoins.

Une petite entreprise qui ne souhaite pas héberger de données sensibles mais espère plutôt un accompagnement dans son développement aura en effet plus d’intérêts à chercher un prestataire local, là où une autre visera plutôt la sécurité donc un prestataire renommé dans le domaine.

Et le coût ?

L’avantage du cloud est de payer selon les besoins que l’on a, et de savoir à l’avance combien cela va coûter à l’entreprise. Il bénéficie aussi de la souplesse, puisqu’on peut l’adapter en fonction des périodes où le besoin est plus ou moins important.

Dès maintenant,

Trouvez la solution cloud qui répond à vos problématiques !

Découvrez nos pages sur les mêmes thématiques :

Comme plus de 20 000 personnes par mois,appuyez-vous sur notre expertise en consultant :

+

Houhou! Notre comparateur de logiciels vous permet de confronter les éditeurs entre eux. En moins de 5 minutes, c'est gratuit et sans engagement.

Comparez les éditeurs ici !