GED et ECM-CCM : l’IA comme partenaire clé | CELGE

GED : l’IA comme partenaire clé

L’intégration de la GED et de l’ECM-CCM avec le SI, la fiabilité des contrôles de données, de meilleures performances pour l’extraction d’informationsune pertinence des actions clients par les contenus et enfin une analyse plus poussée des informations données par les clients… L’IA devient un partenaire clé de la gestion des contenus. 

Qu’apporte l’IA aux solutions de gestion de contenus des entreprises, GED, ECM et CCM ? Prenons les factures. Automatiser la saisie et le traitement est essentiel. L’IA, dans des outils comme Agora par exemple, permet un traitement automatique jusqu’à l’inscription dans les livres comptables… Limiter la saisie des factures par des opérateurs humains, les classer automatiquement, les rapprocher d’un bon de commande ou d’autres éléments : toutes ces tâches sont en effet désormais dévolues à l’IA, qui peut également détecter une erreur dans une facture ou une fraude (lire « Comptabilité : l’automatisation propulsée par l’IA »). 

Les assistants comptables doivent alors seulement traiter des anomalies, et peuvent se consacrer à des travaux à forte valeur ajoutée. Du reste, on s’attend, avec la digitalisation, à une évolution du métier de comptable vers plus de conseil. 

Mais ce n’est qu’un exemple des gains de temps et financiers du tandem GED-IA.

L’IA pour plus de performance et de pertinence

Il y a en effet de nombreux autres facteurs qui poussent les DSI et les métiers à coupler l’IA aux solutions de gestion de contenus.

> Intégration de la GED et de l’ECM-CCM avec le SI

Ici, il s’agit plutôt d’utiliser les technologies de RPA (robotic process automation), afin d’intégrer les données métiers. Le SI y gagne en richesse et en actualisation.

> Fiabilisation du contrôle des données

Avec l’IA, il est possible de contrôler de façon automatique en temps réel la conformité de documents, voire l’identité de personnes avec des technologies d’identification forte qui augmentent la sécurité. Avantage : des données vérifiés et conformes.

> Meilleures performances pour l’extraction automatique

Le classique OCR (reconnaissance optique de caractères) est technologiquement très limité. Il s’appuie sur des modèles, et sa performance baisse vite au fil de la complexité des documents. Quant aux contenus du Big data, ils lui échappent. 

Le Machine learning et l’analyse sémantique permettent des systèmes auto-apprenants pour améliorer leur efficacité. L’extraction automatique de données gagne en performance : volume, rapidité, qualité.

> Actions clients pertinentes par les contenus

Les assistants intelligents, les robots offrent aux solutions de GED et d’ECM/CCM plus d’ouverture pour qualifier les demandes clients, conseiller ces derniers, et aider les commerciaux en analysant les data ou en fournissant des scénarii de réponse. La gestion des dossiers clients est améliorée. 

 > Analyse des informations clients

Comment analyser les informations venant des clients ? Avec l’IA, de gros volumes de données peuvent être exploités

On le voit bien, l’IA est un partenaire clé de la GED et plus largement du tandem ECM/CCM-IA. Particulièrement adapté aux problématiques d’expérience client par ailleurs. 

Gratuit et rapide :

comparez entre elles les solutions GED du marché

Découvrez nos pages sur les mêmes thématiques :

Comme plus de 20 000 personnes par mois,appuyez-vous sur notre expertise en consultant :

+

Houhou, comparez dès maintenant + de 7 000 éditeurs grâce à notre comparateur. Gratuit, sans engagement, rapide !

Par ici !