Migrer vers le cloud : 9 étapes clés pour réussir | CELGE

9 étapes clés pour migrer vers le cloud avec succès

Migrer dans le cloud sans encombres : la recette pas-à-pas

logiciel sage cloud
Sage50 Cloud CIEL

Le cloud dispose d’avantages indéniables qui vous ont décidé à sauter le pas. Mais passer à l’action ne se fait pas sans une bonne préparation. En effet, pour réussir votre migration vers le cloud, il est essentiel d’établir un plan exhaustif.

Palier 1 : évaluer les besoins de votre entreprise

Afin de savoir quoi migrer dans le cloud, il vous faut établir une feuille de route. À cet égard, les trois éléments clefs à observer sont :

  • La liste des programmes dont la migration est la plus facile;
  • L’audit de l’infrastructure à migrer;
  • Les coûts et ressources en usage pour le moment.

La migration des logiciels les plus simples à déplacer vers le cloud est une première étape facile à réaliser et constitue donc une entrée en douceur dans votre processus. L’audit de votre infrastructure, dans un second temps, vise à évaluer les caractéristiques clefs de votre projet de migration (importance des ressources à mobiliser, temps estimé pour chaque processus, ressources nécessaires sur le cloud, etc.). La détermination des coûts conséquents aux ressources que nécessite votre infrastructure sera enfin le moyen de déterminer la rentabilité de l’opération de migration et donc les économies réalisées. Une fois rassemblées ces informations, vous êtes prêt à passer au palier suivant : le choix d’un partenaire de migration.

Gratuit et rapide :

comparez entre elles les solutions Cloud du marché

 

Palier 2 : choisir un partenaire de qualité pour une migration réussie

La complexité que représente une opération de migration pousse la plupart des entreprises à faire appel à un prestataire, ne disposant pas des profils certifiés en interne. Votre choix, dans ce cadre doit prendre en compte plusieurs facteurs, notamment :

  • Le nombre de clients du prestataire et ses recommandation;
  • La nature des projets auxquels il a pris part précédemment;
  • La pertinence des certifications dont il dispose;
  • Le nombre d’années d’expérience à son actif;
  • Les éventuels prix et reconnaissances dont il a pu bénéficié depuis le début de son activité.

Le partenaire approprié partira toujours de vos besoins et vous aidera à établir votre feuille de route pour assurer le déploiement d’une solution de migration qui vous ressemble.

logiciel Salesforce force de vente
Salesforce Force de vente

Palier 4 : déterminer le cloud qui vous convient

Le type de cloud qu’il vous faut utiliser dépendra des caractéristiques de votre activité et de celles de vos équipes. Enfin, la nature des projets sur lesquels vous exercez votre expertise et le statut de confidentialité des données que vous produisez et/ou traitez finira de dessiner le profil de la solution qu’il vous faut. Si dans la réalité, ce sont des cloud hybrides que les entreprises utilisent la plupart du temps afin d’être au plus proche de leurs besoins, on peut établir une simple nomenclature de prime abord en dissociant :

  • Le cloud public;
  • Le cloud privé.

Là où le cloud public choisit d’offrir à ses utilisateurs une excellente ergonomie et une simplicité d’utilisation pour un très faible coût, le cloud privé capitalise sur les besoins de performances des entreprises en répondant à deux impératifs : la stabilité de fonctionnement et l’agilité.

Palier 5 : ajuster le cloud pour un écosystème optimisé

Une fois la solution de cloud choisie, il vous reste à en optimiser l’écosystème. Variables d’environnement, modules, extensions… de nombreux paramètres seront à déterminer et c’est là que l’expertise de votre prestataire externe pourrait bien se montrer hautement appréciable. Il vous faudra pragmatiquement répondre à des questions telles que :

  • Quel SGBD (Système de Gestion de Base de Données) vous conviendrait le mieux ?
  • Quelles routines, utilisant quels frameworks et dans quels langages (JS, Python, PHP, Perl… ?) devez-vous utiliser pour être le plus efficace possible ?
  • Quelles sont les puissance processeur, mémoire vive, quantité d’espace… nécessaires pour faire fonctionner votre projet logiciel de la façon la plus appropriée ?

Toutes ces questions techniques ne sont en fait que la traduction d’objectifs d’entreprises dans le monde du cloud.

 

Gratuit et rapide :

comparez les logiciels Cloud pour votre activité

Palier 6 : arrêter le choix d’un fournisseur de solution cloud

Vos besoins, la technologie qui y répond, les détails de ses solutions logicielles sont arrêtés. L’étape suivante consiste à déterminer vers quelles infrastructures nominatives migrer effectivement votre projet logiciel. En d’autres termes : quel hébergeur choisir ? Votre prestataire externe sera ici clairement un atout.

Palier 7 : la migration sur le papier

Votre projet de migration dans le cloud est à présent parfaitement défini et vous avez envisagé plusieurs scenarii pour ajuster votre comportement en fonction de ce qui se passera. Il en vous reste plus qu’à migrer… enfin pas tout à fait : il vous faut à présent rationaliser le processus en établissant une communication appropriée avec l’ensemble des acteurs que cette migration impactera. Cela commence par vos collaborateurs. Une planification rationalisée et réaliste du projet avec des équipes constituées pour l’occasion sera la clef de votre réussite en fin de compte. Les mots-clefs doivent rester : rationalisation, communication et coordination.

erp sap s4 hana vs infor
Logiciels ERP SAP et Infor

Palier 8 : réaliser la migration

Vous savez quand et comment vous allez démarrer, vous savez où vous allez et vous vous êtes assuré que vos collaborateurs ont parfaitement compris les enjeux et l’attitude à adopter pour que votre projet de migration soit une réussite. Il est temps de presser le bouton rouge. Avant, cependant, assurez-vous d’avoir :

  • Sauvegardé état de vos architectures matérielle et logicielle ainsi que vos données;
  • Déployé l’environnement cloud qui accueillera vos ressources dûment préparée.

Vous pouvez à présent tranquillement :

  • Migrer vos serveurs, applications et données;
  • Valider le tout et passer d’un environnement de développement à un environnement de production sur votre cloud.

Palier 9 : garder un œil sur votre cloud en activité

L’environnement de production a bien été activé, vous êtes prêt à fonctionner « normalement ». Fort de cette nouvelle normalité, a priori plus productive et efficace, il vous faut tout de même surveiller ce nouvel écosystème. Rappelez à vos collaborateurs de rester alertes et rapporter tout dysfonctionnement ou tout problème de production afin d’intervenir au plus vite et de résoudre le souci au mieux. Félicitations, vous êtes sur le cloud.

Gratuit et sans engagement :

comparez entre elles les solutions Cloud en moins de 5 minutes

Découvrez nos pages sur les mêmes thématiques :

Comme plus de 20 000 personnes par mois,appuyez-vous sur notre expertise en consultant :

+

Houhou, en moins de 5 min., obtenez un comparatif gratuit des éditeurs de logiciels de gestion d'entreprise ! +7 000 solutions référencées.

Par ici !