ERP : les nouveautés 2021 | CELGE

ERP : quelles nouveautés en 2021

Servicisation, API et IA sont les grandes tendances ERP en 2021 et plus largement dans les années à venir. Les progiciels de gestion intégrés évoluent au gré non seulement des technologies mais aussi des usages professionnels.

 

L’ERP, pour Enterprise Resource Planning – PGI, Progiciel de Gestion Intégré, en français – permet de gérer au quotidien l’ensemble des ressources, informations et services d’une entreprise. Pas encore vraiment baigné dans le Cloud devenu pourtant consubstantiel à une entreprise désormais plateforme, l’ERP est central dans le pilotage d’une organisation. Né de la « vieille » informatique dans les années 1990, il va être de plus en plus intriqué avec la transformation digitale ; et de programme lourd et presque figé il doit devient un outil souple et agile au fil des innovations technologiques. Ouverture, briques API, IA et machine learning sont désormais des passages obligés.

L’ERP passe au Cloud pour la servicisation

Des géants, comme le leader mondial SAP et les sempiternels Oracle, Microsoft ou Sage, trônent toujours sur cette industrie. Les solutions ne sont pas toutes en Cloud ou en Saas, mais en mode payant en « dur ». A côté, les acteurs de l’open source proposent des solutions ouvertes, et des ERP métiers ou pour les PME existent.

Logiciel ERP

Bien que le Cloud soit généralisé dans les entreprises, il ne l’est donc pas encore pour les ERP, dont les majors sont encore souvent on-premise. Le Cloud et le passage en mode Saas semblent inéluctables, même si dans de nombreux grands comptes la migration soit complexe du fait du legacy. La cloudification de l’ERP est de fait au centre de la transformation digitale.

 

En parallèle, la « servicisation » de la société s’impose progressivement : automobile, biens divers, la commercialisation devrait de plus en plus se faire en direct et sous forme de service en abonnement. Ce qui existe pour le logiciel depuis longtemps pourrait faire tâche d’huile. Cette servicisation ajoute la présence de services au sein même des produits. Tout cela change le modèle d’organisation de l’entreprise et nécessite intégration et agilité : les ERP ne pourront pas échapper au Cloud et au Saas !

L’ERP change de technologies

En même temps, les nouvelles technologies comme l’IA et le Machine Learning ne sont pas vraiment exploitées par les ERP. L’IA peut optimiser la planification des stocks et la logistique, mieux programmer la production et la relation client. Les gains de productivité vont être importants.

Autre rupture : l’emploi d’API, comme c’est couramment le cas dans les plateformes. Elles permettront à l’ERP d’être ouvert sur l’extérieur sans entraver la sécurité, pour ajouter des services, se connecter à d’autres applications de façon souple et rapide. Bref, une sorte d’ERP-plateforme. Sans aller trop loin non plus : la fonction première de l’ERP doit rester la planification…

Gratuit et rapide :

comparez entre elles les solutions ERP du marché

Découvrez nos pages sur les mêmes thématiques :

Comme plus de 20 000 personnes par mois,appuyez-vous sur notre expertise en consultant :

+

Houhou, comparez dès maintenant + de 7 000 éditeurs grâce à notre comparateur. Gratuit, sans engagement, rapide !

Par ici !