Oracle : de meilleurs résultats que prévu grâce au cloud

OracleCe lundi, le leader du secteur des ERP a annoncé les résultats de son deuxième trimestre. Ceux-ci sont en nette amélioration, et même supérieurs aux prévisions.

Les investisseurs ont été rassurés par les résultats annoncés, après des résultats jugés décevants en septembre. Ainsi, le titre a atteint les 46,20 dollars, soit une hausse de 1,03%.

À 9,56 milliards de dollars, le Chiffre d’Affaires global du groupe est sensiblement le même que l’an dernier à pareille époque, mais est supérieur aux prévisions. Le groupe a également pointé du doigt le dollar fort, causant un manque à gagner de 2 %.

Ces résultats s’expliquent notamment par le virage emprunté par Oracle vers le cloud, à l’instar des autres historiques du secteur informatique. En effet, de plus en plus d’entreprises vont vers la dématérialisation, source d’économies.

Aujourd’hui, le « Cloud Services and License Support » est la principale activité d’Oracle. Elle a rapporté 6,64 milliards de dollars de Chiffre d’Affaires, soit une hausse de 3%. Mark Hurd, le CEO, est catégorique : « Oracle est clairement le leader dans le ‘Cloud ERP’. »

Dans le même communiqué, le groupe a su mettre en avant son « Cloud Enterprise Ressource Planning », cet ERP qui permet à une entreprise de gérer l’ensemble de son activité (stocks, commandes, ressources humaines, comptabilité…) sur une plateforme unique.

Découvrez nos pages sur les mêmes thématiques :

Comme plus de 20 000 personnes par mois,appuyez-vous sur notre expertise en consultant :