L’essentiel du VMworldUS 2018

infrastructure informatique vmwareLors de son colloque américain annuel qui s’est tenu il y a une semaine à Las Vegas, la société VMware a livré à ses partenaires, par la voie de la nouvelle responsable de son channel mondial Jenni Flinders, plusieurs informations importantes parmi lesquelles la refonte complète du programme partenaires prévu pour le printemps 2019.

Cette remise à plat va permettre de rendre les différents programmes plus indépendants les uns des autres, tout en permettant aux partenaires d’être plus autonomes. Cette démarche s’inscrit d’ailleurs dans le fil conducteur du programme MSC (Master Services Competencies) qui a pour objectif de promouvoir la haute compétence des partenaires non revendeurs de VMware sur les services.

Jen d’Ornano, directeur des ventes indirectes en France, souligne que 90 % des interventions chez les clients sont réalisées par des partenaires alors qu’il n’existe jusqu’ici aucune structure pour gérer ces services. Le programme MSC va donc pouvoir servir d’exemple et d’inspiration pour la refonte annoncée par Jenni Flinders.

La seconde grande information de ce congrès est le partenariat avec AWS qui se traduit par exemple en France par la prochaine arrivée du service Cloud VMware on AWS , un coût de service divisé par 2, la mise en place de NSX Hybrid Connect, qui permet de transférer facilement d’immenses datacenters vers Cloud VMware on AWS sans coupure et la future possibilité pour les clients de se connecter à la base de données Amazon RDS.

Pour ses 4000 partenaires VMware leur a annoncé deux nouveaux services Cloud : le Cloud Provider Hub et le Cloud Provider Pod.

Enfin, on retiendra deux dernières annonces importantes : celle du rachat de la startup CloudHealth, et l’arrivée du Cloud Automation Services qui permettra une cohésion entre les interventions des développeurs et celles des administrateurs systèmes en mode Cloud.