SAP change son modèle de vente pour éradiquer les fraudes de licences

sap logoSuite aux procès et différends subits par l’éditeur SAP envers les intégrateurs fraudant les licences du logiciel, le leader ERP a décidé de changer son mode de vente en optant pour un paiement au document créé plutôt qu’à l’accès.

Certains intégrateurs ont en effet permis aux utilisateurs des données issues des applications SAP d’y accéder, sans payer de licences au fabricant. Effectués à partir de logiciel interfacés, l’utilisateur accédait indirectement aux données gérées dans les solutions SAP sans en payer l’abonnement. Désormais, SAP adopte une approche transparente en se basant sur l’usage et sur la consommation faite des logiciels SAP. A travers un accès numérique indirect, l’utilisateur sera facturé sur la base de la création initiale des documents. Ce nouveau modèle a été déployé en avril et il est optionnel. L’éditeur a fourni des estimations de nombres de documents aux clients désireux d’opter pour ce modèle.